5 façons de découvrir ce territoire

mapdecouverte

ptittefeuille Destination

Des Remparts de la Cité médiévale de Carcassonne à l’étang asséché de Marseillette…

citeCarcassonne est une des destinations les plus fréquentées de France et un passage incontournable pour sa cité classée au patrimoine mondial par l’Unesco (tout comme le Canal du Midi, second site classé du territoire Minervois). La cité Médiévale fortement rénovée au milieu du XIXe siècle attire non seulement les touristes mais aussi les réalisateurs de cinéma auxquels elle offre ses plus beaux décors. Vers l’est, en entrant dans le vignoble du Minervois et en longeant le Canal du Midi, ne ratez pas cette surprise géologique et naturelle qu’est l’étang de Marseillette, zone humide préservée qui accueille une production locale de riz et de pommes.

ptittefeuille Destination

Caunes Minervois : premiers contreforts de la Montagne Noire…

caunesAdossée aux contreforts de la Montagne Noire, cette destination vous emmènera vers les vallées de l’Orbiel, de la Clamoux et de l’Argent Double. Un territoire riche de son patrimoine naturel et bâti avec, en particulier la Grotte de Limousis, le Gouffre de Cabrespine, la Maison de la Truffe, les Châteaux de Lastours ou encore le Moulin de Villeneuve-Minervois. Un dense réseau de randonnées vous amènera à la découverte de ces superbes paysages montagneux. À Caunes-Minervois vous flânerez dans ce village médiéval, ses ruelles étroites et sa somptueuse abbaye romane et vous pourrez visiter les fameuses carrières de marbre rouge que l’on retrouve jusqu’au palais de Versailles.

ptittefeuille Destination

Du Somail à Homps par le Canal du Midi…

somailAux portes de la belle cité de Narbonne, après une halte au Musée Amphoralis à Sallèles d’Aude, le Canal du Midi, classé au patrimoine mondial de l’humanité traverse le Minervois sur plus de 60 km, trait d’union qui relie ces deux attachants villages. Le Somail (avec sa librairie ancienne) était une étape de la barque de poste qui joignait Toulouse à Agde. Sur la route d’Homps, à l’ombre des platanes ou des pins parasols, on découvre les ouvrages uniques au monde que Pierre-Paul Riquet a réalisé au XVIIIe siècle. Puis sur les quais du port, la Maison des Vins et des vignerons du Minervois vous accueille avec une gamme très riche de productions du terroir. À faire : le Canal à bord d’une péniche.

ptittefeuille Destination

Minerve la Cathare et la Vallée de la Cesse…

sEn venant de Bize-Minervois, vous croiserez La Caunette, village niché au pied d’une falaise impressionnante percée de grottes. N’hésitez pas à faire une pause sur la place du village avec son sympathique café. Puis Minerve, située au coeur d’un plateau calcaire creusé de profondes gorges. La cité, qui a donné son nom à toute la région, subit un siège cruel lors de la croisade des Albigeois en 1210. Vaincue, au bout de sept semaines, les Cathares qui s’y réfugiaient furent tous brûlés vifs. Si vous descendez dans le lit de la Cesse vous découvrirez deux formidables ponts naturels creusés par la rivière au cours des millénaires. Plus loin, en direction de Siran, vous accédez à un plateau qui domine toute la plaine du Minervois offrant une vue magnifique jusqu’aux Pyrénées. Découvrez la variété des paysages et des villages par les chemins de randonnée et les itinéraires du patrimoine !

ptittefeuille Destination

De Narbonne à Bize-Minervois : portes de la Méditerranée…

img_bizePorte d’entrée du Minervois, en venant de Béziers, Bize et le hameau de Cabezac vous accueillent pour une découverte intéressante de la culture oléicole à la coopérative de l’Oulibo avec son “Odyssée de l’olivier”. Ce village est un lieu de peuplement très ancien, des ossements vieux de plusieurs milliers d’années furent découverts en 1820 dans une grotte proche. Charmante commune au bord de la Cesse, point de baignade apprécié lors des chaudes après-midis d’été, Bize-Minervois est aussi votre porte d’entrée pour découvrir, plus au nord, les terroirs viticoles exceptionnels du Plateau de Cazelles et du Muscat de Saint-Jean-de Minervois. Tout près, Mailhac perpétue la tradition des potiers ibères présents au VIe siècle avant J.C.