Du rouge et du noir

À Julien Sorel, j’ai toujours préféré Candide. Insensible au charme pourtant ravageur des dents longues, je choisis celui, plus discret, de la naïveté contemplative. J’aime ceux qui n’ont pas de plan, n’ont rien anticipé des écueils auxquels ils se heurtent, parfois, dans les eaux troubles de leur milieu. Ceux qui se confrontent humblement à la…

LE CLOS DU GRAVILLAS: DE LA TERRE À LA LUNE

Que les fans de Jules Verne ne m’en veuillent pas de piquer le titre de l’un de ses romans, mais traverser les terroirs du Minervois du sud-ouest au nord-est, c’est un peu voyager de la Terre à la Lune, en… 38 minutes. Aujourd’hui, à bord de mon Apollo-Note, je quitte la plaine des balcons de…

ERIC, MATHIEU ET JULIEN: LE VIN EN HÉRITAGE

Aujourd’hui, je pars à la rencontre de la jeune garde des vignerons coopérateurs du Minervois : Eric Latorre, 24 ans, de Peyriac-Minervois, Mathieu Frisan, 28 ans, de Puichéric et Julien Ferrand, de Rieux-Minervois, leur doyen, du haut de ses…32 ans. Chemin faisant pour les rejoindre à Homps, je replonge en enfance et me remémore Monsieur Alexandre,…